Vous êtes à : Accueil > Nos rouages > Comment écouter un disque de micr0lab ?

Passer le menu Aller au pied de page

Licences Joueb English version Accessibilité

Comment écouter un disque ?

Une page en deux pendants : comment techniquement lire nos fichiers, mais avant cela comment profiter au mieux de nos enregistrements ?

Car si micr0lab apporte le plus grand soin au choix des formats audio, il n’en faut pas moins que vous profitiez au mieux de ces enregistrements !

Sommaire : Comment profiter au mieux d’un disque ?Comment lire ces disques ?

Comment écouter un disque micr0lab ?

Si micr0lab propose des formats audio sans perte, c’est sans aucun doute pour que vous en fassiez bon usage !

Bien qu'étant principalement un net-label, micr0lab ne sacrifie pas pour autant la qualité de diffusion de sa musique et ne dénigre pas les sorties physiques.

Plutôt que de passer nos disques en fond de votre navigation Internet, nous vous recommandons vivement de réaliser votre propre pressage du disque de votre choix et de passer un moment à l’écouter, simplement, en famille ou entre amis, sur votre installation Hi-Fi préférée.
Vous trouverez toujours sur la page d’un disque une archive compressée contenant les fichiers audio dans un format sans perte, ainsi que tous les visuels nécessaires à la fabrication d’un disque qui aura peu à envier au notre, et qui complétera avec bonheur votre collection de phonophile averti.

Savourez l’objet que vous avez conçu, insérez le disque dans votre équipement audio préféré, et profitez pleinement des instants intenses que vous offrent les artistes.
La musique que nous éditons (et les musiques en général) méritent qu'on y consacre un moment attentif, hors des clignotages et des remplissages auxquels nous sommes en permanence confrontés.

Oui, mais comment lire la musique ?

Pourquoi le site Internet de micr0lab propose-t-il autant de / ces formats audio ?

Pour plusieurs raisons. Nous proposons des formats sans perte afin que vous puissiez profiter au mieux de la musique que nous mettons à votre disposition. Parce que diffusion par Internet ne doit pas rimer avec compression, perte de qualité et nonchalance vis-à-vis de vos oreilles. Ces formats sans perte sont au nombre de deux : wav et flac. Le premier est proposé car il est le plus répandu. Votre ordinateur le lit très certainement et vous pourrez facilement graver votre disque. Le format flac lui est cependant supérieur : bien que compressant sans perte les fichiers, il diminue leur taille. Il permet l'étiquetage des fichiers et surtout il est publié sous licence libre (GNU). Le fichier wav est quant à lui la propriété de microsoft et d'I.B.M.

Les fichiers ogg et mp3 vous seront cependant ponctuellement proposés : plus légers, ils seront plus rapidement téléchargés, et ils nous permettent de mettre en place une écoute en ligne.

Quel format audio choisir ?

Les formats flac et wav sont des formats sans perte. Toute la richesse du son vous est restituée, mais le fichier est plus lourd. Le flac est libre et plus léger, le wav plus répandu. Ces deux formats vous sont proposés dans des archives zip qui contiennent le disque entier ainsi que le visuel et parfois des informations complémentaires.

Les fichiers ogg et mp3 vous sont ponctuellement proposés car ils nous permettent de mettre en place une écoute en ligne : l'audio est compressé avec perte, donc plus léger et plus rapidement téléchargé. Le format ogg est libre et plus fiable, le mp3 plus compatible.

Oui, mais comment lire les fichiers flac ?

Oui, mais comment lire les fichiers ogg ?

Quel que soit votre système d'exploitation, vous devriez trouver toutes les informations utiles (et en français) sur le site de Vorbis.

Mais alors, les fichiers en ogg et en mp3 sont mauvais ?

Non, la musique reste bonne, et nous les encodons d'une façon peu destructive : l'échantillonage est fixé à 44100Hz, et le débit à 192kpbs. Le tout évidemment en stéréo.

D’autres questions techniques peuvent être retrouvés dans la partie tech de ce site.

Contact Plan Lettre F.a.q. C.G.U.