Vous êtes à : Accueil > Nos techniques > Présenter des vidéos

Passer le menu Aller au pied de page

Licences Joueb English version Accessibilité

Les techniques relatives à la vidéo

Avant l’ouverture d’un compte vimeo, les vidéos chez micr0lab était diffusées grâce à Video.js. Cette page explique brièvement comment mettre en place sur un site un lecteur vidéo avec cet outil.

À signaler également le très libre IThéora.

Sommaire : Viméo ?Convertir ?Mise en placeRemarques supplémentaires

Remarques préliminaires à propos de vimeo

micr0lab se méfie des services externes lorsque ceux-ci ne sont pas exempts de publicités, faussement gratuits ou de vastes laboratoires des pratiques de leurs inscrits en vue d’optimisation publicitaire.

Vimeo fait de la réclame incessante pour son offre « pro », oblige à être inscrit et connecté pour télécharger une vidéo, affiche des « Sponsored Links », appartient à un groupe ( I.A.C.) côté en bourse. Par contre la possibilité de proposer du contenu en Haute-définition (une vidéo par semaine), n'autoriser que le contenu crée par les utilisateurs, autoriser le « commercial purpose » si on est a « small-scale independent production company, non-profit, or artist » sont des atouts intéressants. La facilité de la mise en place, la bande passante et quelques autres avantages ont fait pencher la balance en leur faveur, même si nous restons méfiants.

Un dernier mot — technique — sur le lecteur embarqué de viméo : celui-ci n’est pas conforme aux recommandations du W3C du fait des attributs « allowfullscreen », « webkitallowfullscreen » et « mozallowfullscreen » (Attribute allowfullscreen not allowed on element iframe at this point). Le docteur html et tools4noobs proposent des solutions, mais qui ne semblent pas valides non plus en html5 contrairement à cette solution, que nous appliquons.

Conversion

Pour une compatibilité optimale, votre vidéo doît être proposée en trois formats : ogv, mp4 et webm. Le premier pas est donc de convertir votre vidéo source, nous allons ici employer FFmpeg. Vous pouvez utiliser une interface graphique pour ce logiciel, comme MiroVideoConverter/ (pour Windows et Mac).

Si vous décidez d’employer la ligne de commande, un très bon tableau résumant les options et les formats peut être trouvé à https://develop.participatoryculture.org/index.php/ConversionMatrix.

Nous allons ici partir d’une vidéo au format 3gp depuis un terminal sous linux :

Vers webm

ffmpeg -i /chemin/video_source.3gp -f webm -vcodec libvpx -acodec libvorbis -ab 160000 -y -crf 22 -ar 22050 -ac 2 /chemin/video_sortie.webm

Vers mp4

ffmpeg -i /chemin/video_source.3gp -acodec aac -strict experimental -vcodec libx264 -f mp4 -crf 22 -ar 22050 /chemin/video_sortie.mp4

Vers ogv

ffmpeg -i /chemin/video_source.3gp /chemin/video_sortie.ogv

Quelques explications :

À signaler que vous pouvez également utiliser l’option -metadata key=value, dont voici quelques exemples :

Mise en place

Toutes les informations utiles (mais en anglais) se trouvent sur dans la documentation de Video.js. Cette façon d’afficher des vidéos est compatible HTML5 et surtout dispose d’un repli (fallback) vers flash si le navigateur de votre visiteur est trop ancien : le top !

Remarques supplémentaires

En fait une des raisons de l’abandon de Video.js était l'impossiblité d'avoir un rendu en Haute Définition, mais il semble en réalité exister des solutions. Les plus curieux pourront aller regarder au choix

Contact :

Contact Plan Lettre F.a.q. C.G.U.