Vous êtes à :
  1. Acceuil >
  2. Nos rouages >
  3. Les lettres de neuves >
  4. Appel à participer à l’exposition de télécrans
Passer le menu Aller au pied de page

Licences Joueb English version Accessibilité

Appel à participer à l’exposition de télécrans

À Dada Craon

Appel à participer à l’exposition de télécrans

micr0lab fondation, sous l’égide de l’institut de micr0lab


Vous êtes engagé-e-s en faveur de l’utilisation du télécran ? Portez-vous candidat-e !

Si une action de télécran existe pour la nature, en bas de chez soi ou au bout du monde, modeste ou d’envergure, elle mérite de retenir l’intérêt. La grande exposition À dada Craon 2016 souhaite mettre en valeur les productions télécrantées de participant-e-s.

Seule condition : qu’un homme, qu’une femme, qu’une machine, qu’un animal en soit l’instigateur-trice. Et que ce soit lui, elle, eux qui portent le projet. Les participant-e-s conduisent des télécran qui contribuent à la sauvegarde du monde télécran et à l’amélioration du télécran, tout en œuvrant au télécran. Les projets qui ont vu le jour sous leur impulsion sont aussi variés que leur personnalités.
Protéger les télécrans en Pologne, mettre en place des télécrans solaires à Madagascar, défendre les grands télécrans du Gabon, labelliser des télécrans écologiques dans le sud de la France : chacun-e a son télécran et le mène à sa façon.

Qui peut se porter participant-e?

Vous.

Vous agissez pour le télécran ? Soyez participant-e !

Comment ?

En nous faisant parvenir vos images de télécran et donc vos télécrans. Pour cela quelques idées :

« Ne pas secouer le bazar au risque de tout effacer (mais si ça doit arriver on peut toujours dire que ça fait partie de l’œuvre); l’idée serait de les les récupérer de la main à la main parce-qu’un envoi par la poste ça parait tendu, on avait parlé d’éventuellement faire une mini tournée en bagnole pour récupérer les œuvres télécrantées si elles sont un peu loin, sinon essayer de trouver des personnes pour faire le relai. »

Pole Ka — directrice artistique de l’institut du prix.

Où que vous soyez, c'est possible

« Il y a une troisième voie de transfert télécran c'est de le transmettre par train interposé : Artiste-Candidat remet Œuvre à Inconnu qui monte dans un train pour Paris et on récupère Inconnu et surtout Œuvre à l'arrivée du train à Paris. Il y a un petit facteur risque dû à l'intervention d'Inconnu et à son caractère inconnu, mais ma foi, je l'ai déjà fait pour des clés et elles sont arrivées à bon port, non effacées. »

Aline — directrice artistique du prix de l’institut.

Vos télécrans doivent être parvenus à la bonne adresse avant la mi-septembre 2016.

Pour toute question, vous pouvez aussi nous contacter à l’adresse suivante : licarpentier@gmail.com

Non sum timendus — Je ne suis pas à craindre

Contact Plan Lettre F.a.q. C.G.U.