Vous êtes à : Accueil > Nos oreilles

Passer le menu Aller au pied de page

Licences Joueb English version Accessibilité

La musique et les oreilles de micr0lab

Le lecteur de musique est par là.

Vous êtes ici sur la page oreilles, qui présente la partie sonore et musicale du catalogue de micr0lab. Les oreilles sont conçues comme un netlabel, permettant d’accéder facilement aux fichiers sous forme d’archives à télécharger, mais également comme un label physique DIY, qui permet de commander les disques en pressage CDR de qualité.

Rien virgule - Trente jours à grande échelle

Une photo et des motifs.

La guerre chez les fantômes, avec les indiens qui gagnent à la fin en se faisant passer pour des résidents, un voyage expérimental et chantant.

Un vrai disque de copains, co-produit avec La République des granges, Animal Biscuit, Permafrost, Les Potagers Natures, Attilla tralala, Phase! et Do it youssef.

France Sauvage - Jeux Vocaux des bords de Dronne

Un monument abandonné, par Anne Careil.

Un genre de trance-concreto-tribal-noise, chants d'asile, bizarreries électroniques, réverbérations impossibles, un bijou pour tout amateur de noise expérimentale décomplexée, imprévisible, ludique, foutraque et maîtrisée en même temps.

Un vrai disque de copains, co-produit avec Animal Biscuit, AnarchoFreaksProduction, Gaffer records, Grabuge, Les Loubards Pédés, Tomaturj et La République des granges.

Le Very Large Orkhestar - Estives

Un palmier, il semble, de Poupie Delpeyrat.

Cette fois ci, l'Orchestre semble s’être perdu dans la diagonale du vide, en descendant vers le midi, le midi. Toujours des déluges soniques, cette fois tempérés de sur-places acoustiques, chants picaresques, récits, rencontres improbables sur les chemins et d'épiques vaisselles collectives.

Un rapport imprévu avec le Raide Vivant nous font coupler ces 2 productions — dont les pochette sont signées Poupie Delpeyrat — comme la noyse-troubadour des vacances, pour rêver de la fin des frimas.

J.-F. Magre - Raide Vivant

Poupie Delpeyrat réalise ce sublime visuel.

Le second tome du diptyque des vacances, le premier étant signé VéLO. Musique décontractée, presque désinvolte, curieuse et détendue. Un assemblage de sons, pour faire ce qui ressemble à de la musique expérimentale, comme si c'était une activité comme une autre, comme dormir dans un hamac ou se promener entre amis.

Par un ancien membre du collectif Grand Chien (gardé en son temps par les Potagers Natures), et auteur de belles vidéos, textes, photos, différences, captations de réel comme on aime.

Hymnes & Motets Vol.3

Beaux et frais, les artistes de ce volume !

Le troisième volume des Hymnes & Motets est le jumeau imprévu du deuxième, rendu nécessaire par l’abondance et la qualité des retours de musiciens de tout crin et horizons, dans la même verve néo-expé mais en plus ubernoise.

Variousses artisses tels que chevo légé, Nom de Pays, Klimperei+Voxfazer, LaFourche, et bien d’autres !

Hymnes & Motets Vol.2

Un disque à écouter entre le premier et le troisième, ou dans tout autre ordre..

Le second volume des Hymnes & Motets continue l’expérimentation des résonances entre les expressions expérimentales. Variousse artisstes tels que Hubert Wiche, Margrave Ruediger, PierDeBeyr, Traqueurs de Combes…

Un raffinement du premier volet mais également des précisions dans les champs musicaux que compte explorer micr0lab — en votre compagnie !

Claude Favre / Nicolas Dick - AUTOPSIES

Un disque à écouter en morgue.

AUTOPSIES, dans ses quatre moments rassemblés, constitue une poésie sonique sans concessions mais riche d’images, d’affects exagérément humains. Les textes et la diction sur le fil de Claude Favre sont servis au mieux par la beauté éthérée des sons de Nicolas Dick. Ni poseur, ni prétentieux, le son/sens simplement déborde, il emplit l’air d’un indicible beau et terrible.

Un disque exigeant, dur, intense, mais qui mérite toute notre attention.

Hans Gehÿpt - Petite messe sonique pour le jour de la saint-Thibault

Un disque à écouter à l’église.

Hans Gehÿpt, peu connu du grand public, a pourtant livré d’extraordinaires moments de poésie sonique, telle que cette petite messe jovinienne pour orgue imaginaire. Ici, la fugue se fait bruitiste, les répons se lovent au creux de tuyaux saturés, la convolution fait résonner les voutains absents.

Ce disque est dédié aux compositeurs morts avec le siècle ; mais lequel?

Thomas Dupouy et PierDeBeyr - 3 études de battements pour 2 harmoniums

Un disque en craquements, battements, et souffles

Suivant la trace des pionniers de la synthèse sonore — Bach, Couperin, Moog —, le binôme Dupouy/DeBeyr travaille au corps l’harmonium, et part en quête de la vibration naturelle, de la fréquence qui frise, du battement qui frissonne.

Un disque pour les aventuriers, à écouter tous phares éteints.

The Mario Versus Poe EP

Poe vue depuis Mario

Sous-titré A quarter-of-an-hour musical crossed portrait, cet étonnant disque résulte du travail en commun de trois personnes, trois ordinateurs et pas mal de logiciels, certains cocasses : Kellogs NRJ Mix Master, VoiceIt, Mario Paint Composer pour n'en citer que trois.

S'il n'y a pas de prise de sons directe, il y a pourtant des prises de risque dans ce disque fabriqué par ordinateurs, mais policé de mains d’hommes.

BrüleParPaing - Topos chroniques

Une photographie (sic))

Premier EP de BrüleParPaing, Topos chroniques est une mise à feu urbaine. Un hommage imparfait et âpre aux pionniers de la poésie sonore et aux architectes déviants.

De la poésie-noise courte et intense, appréciez !

The Very Large Orkhestar - La Geste des Chevaliers de Dieleghem

Une pochette présentant un chevalier médiéval qui pourfend un homme de paille.

Épopée médiévale aux accents noise et improvisés, cette première réédition d’un des disques du Very Large Orkhestar devrait ravir les curieux mélomanes.

5 titres variés et exhubérants sont au programme de cette fresque narrative.

Hymnes & Motets Vol.1

La pochette avec le père Menestrier, l’homme de tous les talents !

Notre première sortie numérique, une compilation curieuse et hétéroclite.

Découvrez-y un panel varié et enthousiasmant d’artistes et de titres originaux, le tout dans un écrin de qualité proposé par Pole Ka.

Vous pouvez également naviguer sur le blogue consacré à notre net-label.

Les oreilles de micr0lab seraient ravies de pouvoir se jeter sur vos étonnantes productions. Vous pouvez nous envoyer vos disques par voie postale ou Internet, nous les apprécierons attentivement et vous contacterons quoi qu’il arrive, soyez en assurés. Vous trouverez plus de précisions sur Proposez vos productions ?, une page de micr0lab0reilles.

La teneur théorique de ces oreilles se retrouve dans Esthétique(s), dont voici un extrait :

micr0lab cherche avant tout à diffuser les artistes qui officient dans le domaines des pratiques musicales contemporaines ; s’il fallait définir des « mouvements », des « genres » affiliés (ce dont micr0lab n’est pas très friand : les boîtes sont souvent trop petites pour les artistes), on parlerait de musique acousmatique, électroacoustique, concrète (entourez la chapelle correspondante et rayez les mentions inutiles), expérimentale, des electronics, field recordings, ambient, musique classique contemporaine (ce qui ne veut vraiment rien dire, disons le tout net ; si quelqu’un a une meilleure terminologie, je suis preneur !) ; complétons par un goût prononcé pour les expressions noise, harshnoise, glitchnoise, metanoise, noisenoise et toutes les expressions musicales témoignant d’une fascination pour le bruit pris comme objet musical (en n’oubliant pas l’avatar dont micr0lab se réclame la paternité : la troubanoise —voir La Geste des chevaliers de Dieleghem —); les documents sonores, hörspiels, pièces radiophoniques, reportages audio. De la poésie sonore. Du réel en musique, des histoires, des témoignages, de la poésie simple sortie du réel.

Contact :

Contact Plan Lettre F.a.q. C.G.U.